La puissance financiere de ces societes mondiales GAFAM (Google, Apple, FaceBook, Amazson et Microsoft mais par extension toutes leurs societes "filles" qui sont tres bombreuses) est phenomenale.
Cette puissance s'organise comme une pieuvre en interconnectant toutes les informations indispensables permettant d'emprisonner le client dans un filet dans lequel il ne peut jamais sortir ; sinon en retombant dans un autre membre de cette mafia planetaire.
D'autre part le moyen de connaitre autre chose passe obligatoirement par une recherche sur Google ou FaceBook ou Youtube... Toutes des societes interconnectees officiellement (comme Youtube qui appartient a Google) ou de facon invisible du public.

Ainsi : Vous envoyez un e-mail avec gmail a un amis pour lui parler de votre probleme auditif. Une semaine plus tard vous recevez sur votre e-mail une pub pour acheter un appareil auditif (ce qui est tres rare habituellement) et cela a plusieurs reprise durant une 20eme de jours. Vous n'achetez rien ? Alors ensuite au bout d'environ 1 mois le choix de film et reportage que vous propose Youtube fait apparaitre quelque chose en rapport avec les appareil auditif et l'audition (c'est encore pas frequent comme sujet) et naturellement ; le reportage bidonne de facon invisible cautionne le meme argumentaire speudo scientifique que celui en vendeur de materiel sur internet... C'est de cette facon que l'on fabrique la fausse realite d'une pandemie devastatrice de gripette ou d'un ensemble de produit qui deviennent "a la mode" parce que tout le monde les reclamme alors qu'ils ont ete programme en fabrication depuis des mois avant meme que la population mondiale n'ait conscience de le vouloir absolument pour pouvoir ce reconnaitre comme un humain respectable vivant dans les valeurs de son temps.

Exemple pour le tourisme :
.com vend des nuits d'hotel sur son site automatique internet.
Il se fait passer pour Neerlandais dans l'adresse de son site internet mais en verite il appartient au groupe americain
.
La quasi totalite des autres societes de vente d'hotel et de tout ce qui a un rapport avec le tourisme appartient egalement a cette societe mondiale americain que personne ne connait.
, ... ne sont pas des concurrents mais des complices de la pieuvre.
D'autre part ; des milliers peut-etre (des millions pour toute la planete) de sites internet de pseudo informations touristiques (des coupes / colle simplifies de "c'est quoi ce temple", "c'est quoi cette plage", "c'est quoi ce plat cuisine"...) sont en fait des sites "entenoir" pour (et pour la vente de nuit d'hotel via .com).
En effet. Vous faites une recherche pour un sujet en rapport avec le tourisme ; les 10, 20 ou 30 premiers references (3 pages) sont quasi exclusivement bloquees pour ces sites complices qui contiennent quelque part sur la page une pub pour .com directement ou pour un site "entennoir" qui conduira a ensuite.
Les recherches sur ne vont que tres rarement au-dela de la 3eme page de reference.

Lorsque vous taper le nom de votre "grand mere" en y ajoutant le mot "hotel Thailande" = vous propose une page de .
Sur cette page ; vous dit que cet hotel est complet ou tout simplement ne vous dit rien au sujet de "votre grand-mere hotel Thailande" mais vous propose un autre choix ... C'est sympa !

Si vous taper en recherche le vrai nom d'un hotel ; les premieres references ne presenteront pas l'hotel lui-meme qui a achete un nom de domaine avec le nom de son entreprise et qui a un site internete pour presenter sont hotel de lui-meme. Non ... C'est toujours la mafia de (et avec pour les hotels et en tete qui sont proposes. Le site de l'hotel lui-meme venant ensuite seulement.

D'autre part : impose aux hotels qui veulent etre visibles des obligations (celui qui ne voudrait pas travailler avec and Co. se retrouverait en 3eme page de referencement avec devant eux tout ce que l'on peut imagine comme site barriere proposant d'autres hotels que le celui-ci.
- Ce sont les hotels eux-memes qui gerent les tarifs dans le site. Ce ne sont pas des employes de qui travaillent sur la page de vente en ligne. L'hotel a une interface sont l'ordinateur de l'hotel et presente ses chambres et ses tarifs en respectant un moule predefini par le programme automatique de .
- L'hotel fait toutes les operation de facturation et de paiement. ne fait aucun travail en relation avec le client.
- La marge imposee par est double de celle pratique pour les agences de voyages locales. Cela laisse suffisament de profit pour arrose de petite corruption la personne (menager, commercial) de l'hotel qui fera alors tout pour detruire la relation entre l'hotel (son employeur officiel) et d'autres intervenants de tourisme (comme les agences de voyages locales) pour qu'au final le client sur internet soient manipule par acheter chez ; alors que cela est prejudiciable pour l'hotel qui passe a une perte pour la marge de 20 a 30 % pour une agence locale a 40 a 50 % pour .
- Enfin ; le paiement de cette marge passe directement de la carte de credit du client au compte dans un paradis fiscal de . Aucune fiscalite pour le pays d'origine du client et aucune fiscalite pour le pays qui accueille le client.

Pour la Thailande par exemple :
Pour l'annee 2019 avant l'arret total du tourisme faisant suite a l'escroquerie intellectuelle et politico-financiere dite covid 19 (qui a debutee en janvier 2020).
- Nombre de voyageur etranger entrant en Thailande : 38 millions de touristes
  (68 % sont asiatiques, 17,7 % europeens, 4,2 % americains... soit 8 300 000 occidentaux).
- Montant du revenu du tourisme : 2 000 milliards de Bahts soit equivalent 55 milliards d'euros.
- Budget moyen par touriste : environ 1 500 Euros.
- Montant total pour les occidentaux : 12,5 milliards d'euros.
Au minimum ; 1/3 de ce montant represente les frais d'hotels pour le voyageur.
Au minimum ; la marge de represente 40 % du montant paye par le client a l'hotel.
= Equivalent 1,6 milliards d'euro de commission pour .
Cette commission dans sa totalite ne represente pas un chiffre d'affaire de societes thailandaises qui depenserait cet somme en Thailande mais elle represente un montant preleve sur la carte de credit de chaque client qui part directement sur un compte defiscalise hors de la Thailande et hors du pays d'origine du client.
Cela represente 57,6 milliards de Bahts qui ne restent pas en Thailande.

- En Thailande ; la fiscalite pour une entreprise se situe autour de 30 % du profit.
- Dans le domaine de la vente de nuits d'hotels les frais de fonctionnement sont tres faibles.
- Ainsi en considerant un profit moyen de 80 % de la marge en vente d'hotels
  (cela represente 1,28 milliards d'euros c'est a dire 46 milliards de bahts).
= Le montant de la fiscalite qui disparait pour l'Etat Thailandais est de 384 millions d'euros.
= C'est a dire 13,8 milliards de bahts.

Une agence de voyages ne se derobe pas a ses obligations fiscales lorsque doit :

     
   
     

Et comme c'etait en 2016 !!!! ; ce vol ne sera jamais paye !

Mutiplier cela pour tout les pays de la planete...
>> Et la Thailande est l'un des pays le moins cher de toute la galaxie.
>> Et est une petite societe internationale parmi toutes celles appartenant a
>> Et est elle-meme une tout petite pieuvre par rapport aux principaux GAFAM comme Airbnb, Alibaba, Amazon, Apple, Facebook, Google, LinkedIn, Microsoft, Netflix, Twitter, Uber, Wikipédia, Yahoo, etc...

 
 
 
 

Page d'accueil