e-mail
 

SAVIEM
TP3 4x4

VIE a BORD


2007

2008

SAHARA
AFRIQUE NOIRE
10 mois / 20 000 Km
Maroc - Mauritanie - Mali

PREPARATION

FORMALITES

BILAN

Les pannes

2009

2009

2010


2010

2011



Un chat Voyage
en Afrique


TERRAIN a VENDRE
6 380 m2

PHOTOS - INFOS

Taroudant
(Maroc)


Les 1eres annees

 Le camion

Bureau Mobile


2007 / 2008

PREPARATION

ITINERAIRE

BILAN
(10 mois / 20 000 Km)


2009

PREPARATION

ITINERAIRE

BILAN
(4mois / 5 000 Km)


2009 / 2010

PREPARATION

ITINERAIRE

BILAN
(7mois / 7 000 Km)


2010

PREPARATION

ITINERAIRE

BILAN
(4 mois / 5 000 Km)


2011

PREPARATION

ITINERAIRE

BILAN
(3 mois / 5 000 Km)




 

VOYAGE SAHARA / AFRIQUE NOIRE

SAHARA
AFRIQUE NOIRE
2007 / 2011 - 45 000 Km - En Saviem TP3 4x4
A la recherche des elephants du Gourma

  Album Panoramique : Cliquez ici

Les pannes

  • France / Espagne : 2 248 Km
    + Maroc : 2 448 Km

    (env. 2/3 sur goudron et 1/3 sur pistes et hors piste)
    Les seules casses a deplorer sont d'une part la rupture du cable de la tirette d'arret de l'arrivee du gasoil dans la pompe a injection et qui sert donc a couper le moteur. A present j'arrete le moteur en tirant sur un fil de fer a l'interieur du capot moteur
    Et d'autre part, un des 3 boulons de fixation de la cuve du cumulus qui s'est sauve.

    Compte tenu des kilometres de pistes, de pierres, de traversees d'oueds hors piste, du sable, des chocs et du poids total en charge de 4,5 tonnes il est evident que notre vieux camion Saviem TP3 4x4 a tres bien supporte cette premiere partie de voyage en Afrique.

    Cela s'explique peut-etre aussi par le fait que je conduis tres tres lentement :
    - Env. 70 a 80 Km / h route et autoroute (rapports de pont courts 7:44)
    - Env. 10 a 20 Km / h piste et en hors piste.

    D'autre part, chaque matin avant le depart je fais une tournee d'inspection sous le camion et dans le compartiment moteur (durites d'arrivee d'air, cables electriques, boulons...), je controle huile et eau du moteur et tres regulierement aussi les niveaux du boitier de direction, des boites de vitesses et de transfert, des ponts AV et AR. Le graissage est fait regulierement a la pompe a graisse manuelle (les 3 arbres de transmission, la barre de direction, les pivots de transmission avant et les moyeux de roues avant).

  • Stop a Taroudant : 268 Km
    - Les demarrages sont difficiles
       Remplacement de la cartouche de filtre a air, sans amelioration du demarrage
       Verifier aussi la qualite de la fixation de la masse sur le moteur
    - Les fixations "maison" de la marmite de filtre a air etaient de-boulonnees
       (ecrous etaient sans rondelle ni contre ecrou ni colle ; normal donc qu'ils se desserrent)
    - 2 interrupteurs du tableau de bord bas sont casses
       (mauvaise qualite, supermarche francais, pas cher ; vaut encore moins que pas cher ! )
    - Resserrage de l'ecrou sur le verre du decanteur de gasoil
       (il n'a jamais ete bloque "a mort" mais la il semblait legerement plus "mou" qu'avant).

  • Taroudant / Mauritanie frontiere Nema :
    3 284 Km

    - Les demarrage sont plus faciles, contrairement a durant notre stop a Taroudant.
        (puis de nouveau le demarreur tourne le moteur lentement et demarrages difficiles)
        (en tapant dessus avec une grosse cle avant chaque demarrage : demarrage facile)
        (probablement poussiere qui isole un peu le passage de l'electricite et +si humidite)
    - Tout sur goudron la consommation tombe a 12,3 litres / 100 Km
    - Record battu sur 2 etapes apres Laayoune ; seulement 11,10 litres / 100 Km !
      
      (calcul precis avec pleins a la marocaine ; reservoir plein +5 litres sur les chaussures)
        (goudron, a plat, charge a maxi 4,2 tonnes et vitesse stabilisee a 70 a 75 Km / heure)
    - Le projecteur exterieur droit (pour diner le soir) etait en panne,
        Il s'est repare tout seul !!!
    - Ajout 15 cl. huile de boite de vitesses
    - Ajout 50 cl. huile moteur.
    - Total +5 l. depuis depart France; sur 7 500 Km / 110 jours
    - Sable et poussiere dans le filtre a air type grosse cartouche seche
        Le 1er nettoyage a l'air comprime sera fait entre Bamako et Segou

  • Mali : 3 845 Km
    - Rupture du cable d'embrayage env. 40 Km avant Sevare.
    - Rupture d'un boulon de fixation du poignet supplementaire cote porte laterale.
    - Bouchon du bidon gasoil plastique casse
        (cause branches d'arbres en hors piste dans le Gourma ou cause chaleur = pression ?)
        (le carburant c'est donc bien en jerricans en tole qu'il faut le transporter)
    - 1 fixation de reservoir d'eau arriere droit desserree
    - Plateau de fixation de la durite de depression d'air des freins arrache
        (repose en fixation avec un chiffon noue, sans probleme jusqu'au retour en France)
    - 1 Pneu et 1 chambre a air dechires sur 10 cm
        (oblige de rouler 243 Km hors piste en 2 j. au lieu de mon rythme en 4 ou 5 j.)
    - 1 Roue de secours crevee
        (pour avoir ete oblige de rouler tres sous-gonfle = fuite valve de chambre a air)
    - Pompe a eau en rideau pour avoir tourne a vide
        (filtrage automatique d'un bidon de 30 litres mais reservoirs d'eau vides)
        (apres demontage reparation ; simple vis exterieure de reglage d'arret automatique)
    - Fuite d'air dans les chambres a air avant cause valves legerement devisees
    - Puis fuite de valve de chambre a air ; remplacement par une chambre a air neuve
    - Sable et poussiere dans filtre a air
       (2eme nettoyage a l'air comprime de l'une de nos 2 cartouches a Douenza)
    - Remplacement de 4 pneus neufs Michelin X nouveaux desseins
    - Ajout de 10 cl. d'huile boite de vitesses.
    - Ajout d'env. 5 cl. de liquide de frein
    - Gaine de guidage cable accelerateur c'est sauve : bruit de vibration important
       (remplacement par un bout de durite)
    - Boulons de fixation pompe a injection deboulonnes
       (de 2 ou 3 tours complets !!! )
       (apres 11 305 Km depuis depart France et env. 40 000 Km avec ce moteur)
    - Fuite au robinet du lavabo de la cuisine
    - Re-tension reguliere du cable d'embrayage
    - Pression d'huile tombe a 2 Kg au lieu de 4-5 Kg
       Apres plus de 12 422 Km sans vidange
    !
        (remplacement de l'huile moteur et de la cartouche de filtre a huile a Ayoun El Atrouss)
    - Fumee noire a la sortie de l'echappement ; il faudrait sans doute :
             * Nettoyer le filtre a air ; le 3eme nettoyage sera fait entre Sevare et Bamako
             * Changer le filtre a huile
             * Changer le filtre a gasoil
                Mais avec un risque de prise d'air dans la pompe a injection
             * Faire un reglage, voire une revision, de la pompe a injection
    - La tige de la commande d'accelerateur se bloque regulierement dans l'ergot de coulissement. Il sera ecarte "a la hussarde", a l'aide d'un demonte pneu.

  • Mauritanie (retour) : 1 485 Km
    - Vidange huile moteur et remplacement de la cartouche de filtre a huile
        (apres 12 422 Km depuis le depart de France c'etait devenu necessaire
         malgre l'ajout d'huile normal durant tout le voyage)
    - Un ecrou de collecteur de gaz d'echappement desserre
       (il attendait gentillement en equilibre sur la pompe a depression du systeme de frein !!! )
    - Ajout 25 cl. d'huile dans la boite de vitesses
    - Ajout   5 cl. d'huile dans la boite de transfert
    - Ajour de 2 l. d'huile moteur

  • Maroc (retour) de Frontiere a Taroudant :
    1 717 Km

    - Consommation avec vent fort, les 4 pneus sur le toit, filtre a air bouche,
       pompe a injection probablement a regler... : 20 litres / 100 Km
       Sur goudron c'est beaucoup par rapport a 13 l. normalement
    - 10 cl. d'huile dans le boitier de direction
    - Graissage total, tres bien fait a la 2eme station entree Sud de Laayoune
        Y compris les pivots du pont AV qui en avaient besoin
    - 4eme nettoyage des 2 cartouches de filtre a air qui etaient vraiment pleines
       (la fumee noire n'est alors plus constante, elle reapparait seulement lors des accelerations)
       (elle semble meme disparaitre en accelerant a partir de 350 Km au Sud d'Agadir)
       (la fumee noire a ensuite effectivement totalement disparue)
    - Le transformateur / redresseur 12 volts continue (batterie) / 114 Volts alternatif
       (type maison) chauffe et fait un graissillement bizarre puis coupe le jus.
       Utilisation "ouvert", avec un ventilateur dessus : O.K.
       (c'est celui qui est accouple au transformateur 19 Volts de l'ordinateur)
    - Le lavabo se bouche ; avec le produit du WC chimique cela va beaucoup mieux
       (a laisser reposer sur 2 ou 3 nuits)
    - Ajout de 5 cl. de liquide de frein.
    - Ajout d'1 litres d'huile moteur
    - Les demarrages sont impossibles sans l'utilisation de Start-Pilot.
       Probable que le demarreur a besoin d'un bon nettoyage et d'un jeu de charbons
       tout neufs et la pompe a injection d'un bon reglage.
       Cela sera fait en garage a notre retour en France.
       (heureusement que nous avons emporte une reserve de Start-Pilot)
       (avec les 4 batteries 6 Volt il resterait la possibilite d'envoyer au demarrer 3x6 = 18 Volts, au lieu de 2x6 = 12 Volts ; juste pour le faire tourner plus vite ce qui pourrait aider a demarrer)
    - Poignee de portiere AVD supplementaire deboulonne
    - Mise a niveau du liquide de frein +5 cl.

Consommations moyennes
tous terrains confondus

Gasoil
2 345 litres en 15 405 Km 
15,22 litres aux 100 Km

Huile moteur
14 litres en 15 405 Km 
0,90 litre aux 1 000 Km

Huile de boites
1 litre en 15 405 Km 
0,06 litre aux 1 000 Km

(boite de vitesses, boite de transfert, pont AV, pont AR et boitier de direction)

Liquide de frein
0,1 litre en 15 405 Km 
Quelques gouttes !

Liquide radiateur
0 litre en 15 405 Km 
Rien du tout !

  • Ensablements :
    - Crabotages du pont avant et des vitesses courtes = 88 fois
    - Ensablement en s'aidant de pierres pour sortir = 1 fois
    - Utilisation des 2,5 plaques de desensablage = 0 fois
        (si les plaques ne servaient pas de galerie de toit,
         nous les aurions transportees pour rien)

  • Maroc retour : Taroudant / Nador
    +Espagne et France : 2 500 Km

    - Sans pneus sur galerie la consommation gasoil est redevenue normale
    - Aucun ajout de liquide de refroidissement
    - Ajout de 3 litres d'huile moteur et d'un peu de liquide de frein
    - Ajout de 35 cl. d'huile dans boite vitesses et de 15 cl. dans boite transfert
    - Apres avoir roule plusieurs jours a 80-85 Km / h :
       Il semble que le moteur est un peu "decrasse"
       Demarrages plus facile, peu de fumee noire meme en cote,
       Pression d'huile moteur normale meme sur longues etapes chaudes
    > Et surtout, le gasoil en Espagne est probablement moins pourris (eau) qu'au Maroc !

  • Au retour en France :
    - Apres le remplacement du demarreur par la piece de rechange qui avait ete refaite a neuf le moteur est alors entraine beaucoup plus vite et demarre donc beaucoup mieux.
    - Apres avoir fait remplace les 4 injecteurs il y a beaucoup moins de fumee au demarrage, le bruit du moteur est plus doux et il a un peu plus de puissance.

 
AUTRES BILANS : Cliquez ici
 

Et un jour de beau temps, comme tous les jours en 5 ans, en hors piste a la recherche de "La Piste Oubliee" ; le pont arriere fait defaut tot. Completement KO. Il faut alors desacoupler la tete de pont aux pignons dechires en desacouplant les deux 1/2 arbres de roue dans le pont arriere et continuer en mettant la boite de transfert en mode 4x4 (et du coup en boite courte). La fin de cette partie du voyage jusqu'a une ville sera a 40 Km / h en 5eme (puisque en boite courte) et en 4x4 mais donc avec seulement le pont avant en prise.

 
  • Vous n'avez pas l'habitude d'aller ainsi seul et hors piste des jours durant ? Soyez prudent.

Le Sahara c'est grand,
a pied c'est infini !

  • Et si vous ne vous sentez pas ; restez sur piste, les paysages y sont souvent tres jolis aussi.
  • Un voyage reussi c'est celui dequel on revient en pleine forme avec tout son materiel.
 

tel Louis XVI a Verenne ;
J'aimerai changer de sujet  : 

CLIQUEZ ICI