e-mail
 

SAVIEM
TP3 4x4

VIE a BORD

Orientation Bis

2007

2008

SAHARA
AFRIQUE NOIRE
10 mois / 20 000 Km
Maroc - Mauritanie - Mali

PREPARATION

FORMALITES

BILAN


2009

2009

2010


2010

2011



Un chat Voyage
en Afrique


TERRAIN a VENDRE
6 380 m2

PHOTOS - INFOS

Taroudant
(Maroc)


Les 1eres annees

 Le camion

Bureau Mobile


2007 / 2008

PREPARATION

ITINERAIRE

BILAN
(10 mois / 20 000 Km)


2009

PREPARATION

ITINERAIRE

BILAN
(4mois / 5 000 Km)


2009 / 2010

PREPARATION

ITINERAIRE

BILAN
(7mois / 7 000 Km)


2010

PREPARATION

ITINERAIRE

BILAN
(4 mois / 5 000 Km)


2011

PREPARATION

ITINERAIRE

BILAN
(3 mois / 5 000 Km)







VOYAGE SAHARA / AFRIQUE NOIRE

SAHARA
AFRIQUE NOIRE
2007 / 2011 - 45 000 Km - En Saviem TP3 4x4
A la recherche des elephants du Gourma

  Album Panoramique : Cliquez ici

SAHARA / AFRIQUE NOIRE
2007 / 2011 - 43 375 Km
en camping-car Saviem TP3 4x4
(equivalent a la circonference de la Terre a l'equateur)

Comme il veut etre loin des humains, forcement s'il est completement paume ; il est enchante !

LA VIE A BORD / ORIENTATION :
- Grace aux informations de la page precedante : CLIQUEZ ICI
- Vous savez deja trouver la Declinaison Magnetique
    (difference entre le Nord Magnetique de la Bousole et le Nord Geographique)
- Vous savez deja reperer l'Etoile Polaire
- Vous savez construire et utiliser un Compas de Navigation Solaire
- Vous savez trouver a quel moment il est 12 h (midi) en heure solaire ou heure vrais
    (en etant tout nu en plein desert avec rien qu'une simple ficelle de 1 m.)
- Vous savez, apres avoir trouve midi solaire ou se trouve l'axe Nord > Sud  ...

Et ... c'est deja pas mal !

Ca valait deja le coup de venir visiter le site ?
Un petit coucou ca fait toujours plaisir

Film
en 4x4
e-mail
Film
ensable

Triangulations a partir de 2 points
visibles sur le terrain MAIS PAS sur la carte
...

Comment tracer sur la carte les points de repere qui ne sont visibles QUE sur le terrain ?

 

... Il faut dans ce cas travailler un peu plus :
- La carte peut etre une carte de la region ou une grande page blanche
    (plusieurs pages scotchee...)
> Prendre le cap Megnetique a la Bousole (rectifie de la Declinaison Magnetique pour connaitre le cap Geographique) de 2 points de repere choisi si possible etant a l'horizon plutot a droite et a gauche du sens de la marche du vehicule et, si possible, des points de repere toujours visibles meme apres des dizaines de kilometres.

Depuis l'endroit ou l'on se trouve au depart sur le terrain (et que l'on connait sur la carte - bien sur)
> Tracer sur la carte (sur laquelle le Nord Geographique a ete imprime ou a ete trouve par soi-meme en comparant le Nord Magnetique de la Bousole au Nord de l'Etoile Polaire ou grace a l'ombre a midi solaire) les lignes de l'endroit ou l'on se trouve "au depart" vers chaque point de repere (grace au "rapporteur", a la regle et au degre indique par la bousole et rectifie de la Declinaison Megnetique) >>> Comprendre la page precedante est necessaire : CLIQUEZ ICI.
- Vous obtenez donc 2 lignes "V" qui partent de l'endroit ou vous etes pour aller vers vos 2 points de reperes qui se trouvent quelque part sur chacune des lignes mais vous ne savez pas encore A QUELLE DISTANCE DE VOUS ils se trouvent.

Rouler disons 10 Km en ligne droite cap au Sud 180 degres par exemple .
> Tracer les 2 nouvelles lignes depuis l'endroit ou vous etes a present... donc grace a l'echelle de la carte (ou que vous choisisez vous-meme si vous creez votre propre carte sur feuille blanche) vous localisez 10 Km au Sud (5 cm et 180 degres par exemple) = L'endroit ou vous etes a present, votre 2eme prise de cap.
- Grace a la bousole (rectifie de la Declinaison Magnetique), au Rapporteur et a une Regle vous pouvez de nouveau tracer chaque ligne vers vos 2 points de repere.
- Les intersections des lignes tracees au depart avec celles tracees 10 Km plus loin indiquent les emplacements exacts sur la carte de chacun de vos 2 points de repere.

ELLE EST PAS BELLE LA VIE ?

> Vous pourriez tout aussi facilement creer ainsi votre propre carte sur une grande page blanche.

EPATANT ; NON ?

Ces 2 points de repere ecrit sur votre carte servent de reference tant qu'ils restent visibles.
> Vous connaissez AUSSI la distance entre vous et ces points de repere grace a l'echelle de la carte.

C'EST PAS SUPER ?

(1 / 500 000eme par exemple 1 cm = 500 000 cm /100 /1000 = 1 cm sur la carte = 5 Km sur le terrain)
- Avoir ; dans sa tete et tout en roulant, les notions des DISTANCES du paysage alentours, independament du compteur, et des 8 points cardinaux ; aide a deviner ou vous etes meme sans calcul, ni GPS, ni rien du tout.

Ensuite, a partir de ces points que l'on vient de positionner sur la carte il est possible de se positionner soit-meme plus tard.
Tant que ces points de repere restent visibles sur le terrain. A n'importe quel moment, meme si on a perdu le fil de sa progression, il est a present possible de noter sa position actuelle sur la carte.
> Prendre le cap a la boussole (rectifie de la declinaison magnetique) des 2 points de repere choisi (tant qu'ils restent visibles) et tracer la droite avec le rapporteur partant de chaque point de repere.
(et non de l'endroit ou vous etes puisque vous ne le savez pas et que c'est justement ce que vous voulez savoir)
> MAIS : Cette fois et allant en degres INVERSES pour aller des reperes vers l'endroit ou vous vous trouvez.
   (si le sens OU VOUS ETES > POINT DE REPERE indique 45 degres le contraire est 270 degres)
> Au croisement de ces 2 lignes (une ligne pour chacun des 2 points de repere = c'est la que vous etes.

C'EST MAGIQUE !

AVANT qu'ils ne soient plus visibles il faut ecrire de nouveau points de reperes sur la carte ; tant que l'on connait SUR LA CARTE l'endroit ou l'on se trouve.
> Nouveaux reperes visibles sur le terrain et sur la carte ou a tracer vous-meme sur la carte grace aux points de repere deja notes. Et ainsi de suite....

Et apres plusieurs jours d'erreur
dans des paysages qui se resemblent pour un non habitue
... Mal barre qu'il serait ... le gars !

CONNAITRE LA HAUTEUR D'UNE MONTAGNE,
A DISTANCE et SANS ALTIMETRE ?
C'EST POSSIBLE !

Si vous avez une montagne a disons 30 Km de vous vous pouvez meme connaitre la hauteur de cette montagne par rapport au sol sur lequel vous etes.
> Dans le Tenere par exemple il est important de ne pas se trompe de montagne pour ne pas partir sur une fausse realite par rapport a votre position dans un desert et sur la carte ou les points de reperes sont rares
(les montagnes ou pics sont indiques sur les cartes geologiques avec altitude de la montagne -altitude du sol = altitude de la montagne par rapport au sol).

PROCEDURE : PRO ... C'EST DUR !
1) - Indiquer sur la carte la montagne en triangulation de 2 releves comme indique ci-dessus
        (seulement afin de pouvoir connaitre la distance a laquelle vous vous trouvez par rapport a cette montagne).
2)
- Tracer sur une feuille de papier un trait qui va de vous jusqu'a cette montange"
        (par exemple un trait de 30 cm si vous avez trouve que la montagne est a 30 Km de vous)
        (bien comprendre dabord les infos ci-dessus " Triangulations a partir de 2 points..." )
3)
- Avec le rapporteur place verticalement vous relevez le degres de hauteur de la montagne par rapport a l'horizon du sol (au Sahara les montagnes sortent souvent de terre un peut comme des iles - pour tenir le Rapporteur vertical = fil a plomb ou fil tout simple +lest attache au retroviseur du camion ; le Rapporteur suivant la fil)
4)
- Tracer le trait qui vas de vous jusqu'a la montagne mais cette fois selon l'angle releve avec le Rapporteur (et que vous tracez sur votre papier en utilisant ce Rapporteur et en tenant compte du degre que vous avez releve)

- Vous avez trouvez avec les 2 premiers releves que la montagne se trouve a 30 Km de vous.
- Vous avez desine (a l'echelle) la ligne de 30 cm qui va de vous jusqu'a la montagne.
- Vous connaissant le degre de pente entre vous, le pied et le sommet de la montagne.
- Vous avez trace sur votre papier la pente qui va de vous jusqu'au sommet de la montagne.
- Vous connaissant l'echelle que vous avez choisi (1cm pour 1 Km par exemple) vous pouvez en deduire la hauteur (par exemple 0,8 cm = 800 metres).

  • 2eme facon pour obtenir le meme resultat :

C'EST PAS EXTRA ?

  • > Prendre une 1ere mesure d'angle + une 2eme mesure 5 Km plus loin en direction de la montagme.
    - Tracez sur feuille une droite horizontale representant le sol (rouge).
    - Tracez une 1ere ligne en pente vers le sommet (noir, 1er releve avec le rapporteur).
    - Tracez une 2eme ligne (vert, 2eme releve avec le rapporteur) vers le sommet 5 Km plus loin
        (donc par exemple 5 cm plus loin sur votre papier echelle 1 cm = 1 Km) en direction de la montagne.
    - La ou les 2 lignes en pente entre vous et le sommet se croisent = Emplacement du sommet
        (un angle a 45 degres = angle droit = le rapporteur permet de faire droit)
    - En descendant droit sur la ligne de sol et en comptant les cm
        L'echelle que vous avez deja choisi pour les 5 Km vous donne alors la hauteur de la montagne
        HAUTEUR REALISE PAR RAPPORT AU SOL bien sur
        Ajoute de l'altitude au sol generalement indique sur les cartes geologiques
        = Altitude de la montagne
         
    - Vous mesurez donc par exemple 30 cm (donc 30 Km) de vous jusqu'a la montagne
         et 0,8 cm de hauteur donc 800 m.

  • Tout ceci n'est bien sur pas tres precis mais suffisant.
    Bref, de quoi s'amuser et faire un peu travailler le cerveau.
    > Autrement il faut attendre la migration des oiseaux.
    - A la fin de l'ete ils vont vers le Sud et a la fin de l'hiver s'en retournent au Nord.
    - C'est garantis, bien que parfois l'attente soit assez longue... et ...
                        Se faire aider par le cerveau d'un piaf pas plus gros qu'une cacahuette ...

Ce n'est pas tres honnette ;-)


Tout ca pour ca

  • Comprendre les choses indiquees dans cette page et dans la page precedante a l'instant ou l'on s'y interesse est une chose. Le comprendre en le lisant, en consacrant son organisation de pensee a cette tache et en comptant sur des bequilles-instruments et en relisant les phares pour trouver la reponse aux questions : Ou est le Nord, dans quelle direction je roule, ou suis-je par rapport au depart de ce matin ou d'il y a plusieurs jours...

  • Mais tout ces exercies n'ont en fait qu'un seul but. Apprendre a sentir tout cela sans instrument. En effet on ne va pas la-bas pour s'arreter tout les 5 Km pour faire un point ni pour avoir les yeux fixees sur l'ombre, sur sa montrer, sur son cadran solaire a faire tourner de 4,75 degres tous les 1/4 d'heures...

  • Donc il faut assimiler et pratiquer bien sur mais aussi rapidement sentir cela d'une autre facon. Pas d'une facon scolaire mais d'une facon globalement sensitive.
    On peut faire de la musique en bon eleve mais ensuite il faut pouvoir le faire avec ses sens (on dira son coeur) pour que cela devienne beau car sans faute.

    Vous devez pouvoir avoir une idee de :

    -
    La distance que vous parcourrez en equivalent ligne droite depuis le point de depart jusqu'au point ou vous etes.

    -
    Cela depend de la vitesse qui n'est pas toujours la meme du matin au soir si vous etes presse (car dans ce cas vous aller aussi vite que vous pouvez par rapport au terrain) mais pour profiter du paysage, rendre le travail plus facile, economiser votre vehicule et apprendre a prendre votre temps vous pouvez aussi decider de rester regulierement a la vitesse la plus lente correspondant a toute la zone (si possible rester en 5eme a bas regime pour consommer le moins possible).

    -
    Si le terrain ou l'envie vous fait aller devant puis a droite puis a gauche et si vous restez sur ces notions mentale ... c'est la cata !

    - Il n'y a pas de droite ou de gauche et les devant sont partout, toujours... Ces notions ont un sens A L'INSTANT seulement ou on les prononces et n'on aucun sens en reference sinon par rapport a soi-meme ou au vehicule qui change de place et de sens tout le temps et c'est justement cela la source du probleme.

    - Donc si devant c'est 180 degres alors c'est le Sud et le matin le soleil est a gauche, l'ombre a droite... Durant la journee vous pourriez aller vers l'Est puis le Sud-Est encore le Sud puis plein Ouest peu de temps puis un peu au Sud et beaucoup au Sud-Est et pour finir un tout petit peu vers le Sud.
    Votre cerveau doit non seulement comprendre cela et c'est EXTREMEMENT FACILE si on est attentif au soleil ou a l'ombre et au fait qu'il vas d'Est en Ouest en 1 journee (ou plutot que la terre tourne). Mais en plus vous devez comprendre combien de temps cela a dure dans chacune des directions et aussi en avancant a combien de Km / h pour chacune des differentes direction. Connaissant la duree et la vitesse on connait donc chacune des distances parcourues et dans chacun des directions = On connait alors assez bien ou on est par rapport a ce matin. On pourrait descendre du camion et montrer du doigt le point d'ou on est parti ce matin et dire approximativement a quelle distance il se trouve de vous actuellement.

  - Lorsque vous pratiquez cela longtemps vous ne travaillez plus aux instrument et donc plus en degres precis car mentalement et alors avec seulement 4 bases principales + 4 bases secondaires : Nord, Sud, Est, Ouest, + les intermediaires (Sud-Est par exemple) et aussi les 8 intermediaires des intermediaires (entre Sud et Sud-Est c'est SSE). Regardez sur l'etoile des vents.
  • Ainsi a la fin de la journee vous avec une notion de la ligne droite entre le depart et actuellement mais si tout d'un coup on vous demande "votre depart est a combien de degres par rapport a maintement ? "Vous n'en savez rien sur le coup. Vous devez reflechir dans quelle direction vous alliez avant d'arreter le camion. Ah oui, j'allais Sud-Ouest donc le depart ce matin c'est par la et si le nez du camion est Sud-Ouest alors le point de depart de ce matin est plein Est est a peu pres a 130 Km (par exemple).

    - Vous devez tenter d'etre le plus precis possible MENTALEMENT durant la journee en ce qui concerne le temps qui passe, la direction dans laquelle vous etre en train d'aller et la vitesse a laquelle vous roulez dans chacun des direction. Tenter autant que possible d'etre tres tres precis CAR ... au final vous n'aurez qu'un resultat TRES approximatif mais suffisant s'il est deduit d'empressions le plus humainement precises possibles.

  • Dans ce cas le degre d'incertitude ... on s'en moque ! Le point de depart, meme approximativement connu on le retrouvera toujours si on doit revenir en arriere. Le but on l'atteindra toujours si on connait ou l'on se trouve approximativement. Connaitre la ou l'on se trouve et l'indiquer sur une carte meme approximativement est normalement tres suffisant. Ce qui fait passer de suffisant a totalement dangereux c'est de ne pas savoir du tout ou vous etes, ou vous etiez ce matin ou il y a 10 jours ou de croire que vous etes ici alors que vous etes 300 Km plus a l'Ouest. Vous risquez de depasser une "passe" et de vous retrouver dans une zone de dunes infranchissables, prendre un paysage, une montagne pour une autre, rater un passager permettant la descente d'un plateau... et aussi de ne jamais pouvoir retrouver votre point de depart et ne jamais pouvoir arriver au point de votre but final.

  • En Niva diesel de ma jeunesse avec le vieux moteur diesel de la Peugeot 504 (5 litres sur route et 9 litres dans le sable mou) j'avais en plus du reservoir 45 litres d'origine, les 90 litres du reservoir de Samien SM8 fixe sur le plancher arriere : +/- 2 000 Km d'autonomie !
    Meme completement paume en plein centre du Sahara je serais aller au Nord jusqu'a la mediterranee ou au Sud jusqu'a tomber sur un village africain. C'etait deja rassurant. Malheureusment tous les vehicules ne permettent pas d'emporter autant.

    Mon petit camion Saviem TP3 4x4 avec 20 litres de gasoil au cent en hors piste sableux alors aurait besoin de 400 litres de gasoil. Dans l'absolu c'est possible mais j'embarquais seulement 160 l. de gasoil pour ce voyage et plus de 300 litres d'eau pour le confort et si on ne se perd pas ; pas besoin de 2 000 Km d'autonomie.

  • Une idee approximative mais reelle, une reserve de carburant et d'eau surdimensionnee, une conduite lente et d'une extreme douceur sont largement suffisant pour pouvoir sillonner le Sahara durant des annees sans avoir jamais aucun probleme.

  • Le GPS sert seulement a verifie que votre cerveau fonctionne toujours bien et aussi a pouvoir dire a votre co-equipier qu'en reportant les donnes GPS sur la carte il a fait une erreur ce que j'ai eu l'occasion de dire plusieurs fois.
    Lorsque on a cette notion en tete on peut aussi faire une erreur mais avec l'habitude on connait si durant cette journee on a ete moins attentif ou moins precis et moins regulier dans la comprehension de l'orientation et donc avoir une idee de l'imprecision du resultat mental alors que la personne qui fait une erreur en reportant le releve GPS sur la carte n'a absolument AUCUNE possibilite de sentir, de comprendre qu'elle est en train de faire une erreur potentiellement mortelle.

  • Le GPS sert aussi lorsque vous devez voyager lorsque le soleil n'est pas visible a cause des nuages. Cela peu arriver dans le Nord du Sahara en hivers, tres rarement dans le Sahara ou le Sahel. En tout cas 2 ou 3 jours sans rouler n'est pas interdit. C'est meme une bonne occasion de vivre tranquillement 3 journees en poste fixe dans la Sahara a regarder par terre, a retourner les pierre delicatement pour decouvrir la vie qui s'y cache, a regarder les plantes, les traces de petits animaux, les crottes, le paysage pour une fois tranquillement. Regarder une photo-reelle de paysage durant 5 ou 10 minutes en temps normal et le faire durant 1h ou plus ne fait pas du tout la meme chose dans le cerveau.


  • Autre poste important de securite :
    Votre coequipier doit obligatoirement savoir +/- autant de choses que vous.

    -
    Mon epouse thai de 45 Kg savait conduire le camion mais ne le faisait jamais sur route et detestait le faire en hors piste. C'etait une veritable souffrance lorsque je l'y est force deux fois pour verifier qu'en cas de probleme elle pourrait. Vous pourriez vous casser une jambe en sautant d'un rocher ou en descendant du toit du camion ou vous blesser avec une plaque sable qui tombe de haut... Vous pourriez meme avoir un arret cardiaque ... pourquoi pas ?

    -
    Et savoir conduire en hors piste en economisant la fatigue de l'embrayage..., sentir l'hodeur du chaud (huile, eau, embrayage)...

    -
    Mais aussi s'avoir s'orienter et la j'avoue que sans GPS elle n'aurait rien pu faire. Elle n'avait absolument aucun sens de l'orientation comme beaucoup d'humain actuels car ce n'est plus un sens et une attention necessaire ... normalement. Quant a pouvoir changer une roue ... cela n'aurait pas ete impossible en prenant le temps car la barre a mine calle dans la cle a pipe multipliait la force et aurait permi a ses 45 Kg d'etre suffisant pour debloquer les gougeons. Ensuite pour mettre les 40 Kg de la roue de secours debout et a hauteur des gougeons quelques petites pierres ou du sable sont suffisants... Le Cric souleve les 4,5 tonnes /4 a peu pres sans effort... Niveau d'huile, d'eau... Precaution en 4x4 = ligne droite, economiser l'embrayage, les batteries... Tout cela elle connaissait.

    Donc, un GPS ne tombe pas en panne tous les jours et normalement on ne creve jamais et enfin pour sortir du "neant" il ne faut la plupart du temps que maxi quelques jours donc tout va bien A CONDITION que le co-equipier soit pret.


  • Vous n'avez pas l'habitude d'aller ainsi seul et hors piste des jours durant ? Soyez prudent.

Le Sahara c'est grand,
a pied c'est infini !

  • Et si vous ne vous sentez pas ; restez sur piste, les paysages y sont souvent tres jolis aussi.
  • Un voyage reussi c'est celui dequel on revient en pleine forme avec tout son materiel.
 

tel Louis XVI a Verenne ;
J'aimerai changer de sujet  : 

CLIQUEZ ICI